Carlos-barraza-logo-50

Qu’est-ce que le brainstorming et quels en sont les exemples ?

On a toujours entendu dire que deux cerveaux réfléchissent mieux qu’un seul, et c’est en réalité le cas : si l’un propose une idée, l’autre est capable de l’améliorer ou de la compléter.

Et même la réfuter avec un autre point de vue et une initiative tout à fait valable.

Dans cet article, nous allons aborder ce qu’est le brainstorming, ses objectifs et quelques exemples pour que vous puissiez en tirer profit.

qu'est-ce que le brainstorming
Écrit par

This post is also available in: English Español Deutsch Français 日本語

Table des matières

Pourquoi est-il important d'innover ?

Nous savons qu’il est important d’innover lorsque nous réalisons que, bien que tout change, nous faisons toujours la même chose. Cela nous conduira progressivement à la disparition si nous n’agissons pas.

Et le concept d’innovation n’est pas seulement quelque chose qui doit nécessairement être appliqué aux environnements professionnels, en tant que société en général nous sommes obligés d’innover au fil du temps.

Nous nous maintenons dans une dynamique sociale, entrepreneuriale, technologique et commerciale dont le mouvement est constant, et qui devient de plus en plus compétitive. C’est aussi de là que vient l’importance de l’innovation.

N’oubliez pas que lorsque nous innovons, nous favorisons notre croissance personnelle, ainsi que celle des entreprises. L’innovation doit être considérée comme une nécessité, et non comme un « must have ».

Mais pour innover, il est nécessaire d’avoir de nouvelles idées, en plus d’une attitude entrepreneuriale, et la meilleure façon de trouver des idées vraiment utiles est de recourir aux techniques de brainstorming.

Brainstorming avec des notes sur le mur de verre

Qu'est-ce que le brainstorming ?

Lorsque nous parlons de brainstorming, nous faisons référence à une technique de groupe qui vise à générer des idées de manière créative et collaborative.

L’objectif du brainstorming est simple : trouver des solutions à des problèmes ou des situations en produisant le plus grand nombre d’idées possible. Comme il est courant qu’une personne seule ait du mal à produire une bonne idée, on cherche un soutien dans un groupe de collaboration qui rend généralement le travail plus facile et plus rapide.

Avec le brainstorming, nous avons la possibilité de créer un environnement qui donne lieu à un plus grand nombre d’idées, encourageant l’équipe à rester créative et augmentant par la même occasion les possibilités qui existent pour générer des solutions utiles.

Quels sont les exemples d'activités de remue-méninges ?

Afin de vous permettre de réaliser des activités divertissantes et productives, nous vous présentons quelques-uns des exemples les plus populaires de brainstorming :

La technique Da Vinci

Dans ce cas, nous parlons d’une activité de brainstorming qui devrait durer au moins 15 minutes et pour laquelle, outre les cerveaux, vous devrez disposer d’un crayon ou d’un stylo et de papier.

Elle comprend les étapes suivantes :

Étape 1

Chaque participant doit écrire sur sa feuille le problème pour lequel il cherche des solutions.

Étape 2

Improviser en permettant à la créativité de chaque participant de se refléter sous forme de dessins sur papier. Il n’est pas nécessaire d’être un maître dans cet art pour pouvoir réaliser la technique, il suffit de pouvoir capturer graphiquement ce qui vous vient à l’esprit.

Étape 3

Analysez et interprétez chacun des dessins réalisés. Ensuite, il faudra écrire tout ce qui vous vient à l’esprit, qu’il s’agisse de mots, de questions ou de « simples pensées ».

Étape 4

Partagez avec le reste de l’équipe les résultats obtenus et prenez note des idées ou des commentaires qui surgiront au cours du processus.

Technique de la carte mentale

Diagramme graphique sur un papier roulé

C’est un autre exemple des techniques de brainstorming les plus utiles de nos jours. On estime qu’elle dure au moins 20 minutes et pour l’effectuer, il est nécessaire d’avoir un crayon ou un stylo et du papier.

Dans ce cas, les étapes à suivre sont les suivantes :

Étape 1

Définissez le problème à résoudre pour tous les membres du groupe.

Étape 2

Écrivez le problème posé au centre d’une feuille de papier, et tirez-en des branches.

Étape 3

À tour de rôle, chaque membre du groupe apportera des idées ou des réflexions pour résoudre le problème.

Étape 4

Une idée doit être notée dans chaque branche. Il est permis d’ajouter des contributions aux idées existantes afin de les améliorer.

Étape 5

Chacune des idées doit être réfléchie et évaluée dans l’intention de parvenir à un consensus sur les solutions les plus appropriées. Celles-ci peuvent être le résultat d’une combinaison des idées exprimées, ou l’amélioration d’une idée spécifique.

Brainstorming inversé ou technique de l'avocat du diable

Remue-méninges

C’est le dernier exemple de brainstorming que nous allons vous donner. Afin de procéder à cette technique, vous aurez également besoin d’un crayon ou d’un stylo et de papier. La durée estimée de cette technique est d’au moins 20 minutes, et les étapes pour la réaliser sont les suivantes :

Étape 1

En retournant complètement l’objectif, il faut générer de nouvelles idées. En d’autres termes, chaque fois que l’on cherche de bonnes idées dans l’intention de trouver une solution au problème, de mauvaises idées capables d’aggraver la situation seront proposées.

Il s’agit d’une technique où vous voulez trouver les points faibles, ce qui vous permettra ensuite de remarquer très facilement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Étape 2

Assurez-vous de noter toutes les mauvaises idées, même si elles semblent mauvaises.

Étape 3

Réfléchissez aux solutions qui pourraient être apportées à ces idées opposées. Autrement dit, vous devez vous demander ce que vous pouvez faire dans l’intention d’améliorer ces idées.

Étape 4

Veillez à noter toutes les solutions qui ont découlé des mauvaises idées.

Étape 5

Réfléchissez à la session qui s’est déroulée dans l’intention de décider d’une voie qui puisse les conduire à une résolution du problème principal.

FAQ sur le brainstorming

Les techniques de brainstorming sont utilisées parce qu’il existe des problèmes qui nécessitent des solutions nouvelles et innovantes.

Les techniques de brainstorming peuvent être appliquées dans différents domaines de la vie, depuis les écoles et les universités pour des projets, jusqu’aux entreprises et sociétés qui doivent lancer de nouveaux produits et services.

En savoir plus sur l'écosystème entrepreneurial