Carlos-barraza-logo-50

6 étapes de la nuit noire de l’âme

La nuit noire de l’âme
nuit noire de l’âme
est une expérience spirituelle profonde et transformatrice que de nombreux individus traversent à un moment ou à un autre de leur vie.

C’est un terme qui a été largement utilisé pour décrire un processus d’éveil et de croissance spirituels.

Cette expérience peut être intense et stimulante, car elle implique de se confronter à ses peurs et incertitudes les plus profondes.

Dark Night of the Soul Stages
Écrit par
Table des matières

L'avis de Carlos - Les étapes de la nuit noire de l'âme

Plutôt que de dire que la Nuit Noire de l’Âme a des étapes, je vais considérer que la Nuit Noire de l’Âme est en fait l’une des GRANDES ÉTAPES de l’Éveil Spirituel.

En ce qui me concerne, je ne recommanderais pas d’essayer une pratique spirituelle forte et complète, une méditation par soi-même. Atteindre la nuit noire de l’âme peut être l’une des expériences les plus terribles pour l’esprit humain, mais comme on finit par l’apprendre, il est nécessaire de traverser, et non de contourner, l’obscurité afin de retrouver la « nouvelle lumière » ou la « nouvelle conscience » de la vie.

Certaines personnes ont vécu différents événements traumatisants ou violents qui les ont amenées à vivre une Nuit Noire de l’Âme. En ce qui me concerne, un profond chagrin d’amour et le fait de ne pas trouver de solution pour guérir une maladie auto-immune (Hashimoto) m’ont conduit à un point de désespoir et d’impuissance qui a débouché sur une Nuit Noire de l’Âme. C’était aussi la leçon pour apprendre à « lâcher prise ».

Comme on peut le lire et l’entendre sur les blogs et les vidéos, les gens l’ont vécu de différentes manières. Je pense que l’une des histoires les plus populaires d’un enseignant spirituel récent est la suivante Eckhart TolleIl y exprime le moment où il a entendu une voix ou une pensée qui disait « Je ne peux pas vivre avec moi-même » et c’est là que s’est produit le point d’inflexion de sa conscience, qui est le « je » qui ne peut pas vivre avec « moi-même ».

En 2020, je la considère comme mon année spirituelle spéciale. En plus de tout ce qui se passait dans le monde entier avec Covid-19, il y avait aussi, au plus profond de moi, des changements initiaux qui m’ont catapulté vers mon éveil spirituel.

J’étais loin de me douter qu’au début du Carême de mars 2020, le fait d’écouter une voix chaude et charmante qui disait « Liebespunkt », un lieu à Heilbronn, serait le point de départ de mon intense pratique spirituelle. Pendant une quarantaine de jours, alors que la plupart des gens étaient renvoyés chez eux pour « se protéger de Covid-19 », j’étais assis au Liebespunkt, priant pour les choses que je vivais, pour l’amour et le bien-être de ma famille, de mes amis et, si je puis dire, du monde en cette période d’incertitude et de peur, méditant et m’interrogeant sur le « pourquoi » des choses.

La partie interrogative pourrait être une étape de l’éveil spirituel, puisque la conscience de soi commence à se manifester.

Finalement, lors d’une conversation téléphonique avec un ami le jour de ma nuit noire, j’ai soudain commencé à « devenir l’observateur » et à remarquer des différences lorsque je mentionnais des phrases avec « je » et « tu ».

Ma nuit noire de l’âme s’est terminée, comme dans certains cas, dans un hôpital psychiatrique, ce qui peut également être considéré comme un symbole de « l’entrée dans la crisole pour la purification ». Ce que certaines personnes « non spirituelles » qualifieraient de crise psychotique, j’atteignais en fait ce point de « folie », cet « éveil de la kundalini » qui, dans certaines cultures, est considéré comme une bénédiction. Ce jour-là, j’ai senti une forme d’énergie indescriptible parcourir mon corps de haut en bas.

Ma nuit noire de l’âme a également connu une « mort de l’ego » et une tentative de « contournement spirituel », ce qui pourrait certainement être une façon pour l’esprit ou l’âme de s’échapper de la réalité actuelle afin de laisser derrière elle la douleur.

L’étape de la nuit noire de l’âme a été ma mort et ma renaissance symboliques, et comme on dit, il faut mourir pour vivre.

L'éveil spirituel - Les étapes de la nuit noire de l'âme

Qu'est-ce que la nuit noire de l'âme ?

Explorer la signification et l'importance

La nuit noire de l’âme est un concept qui trouve son origine dans les écrits du mystique et poète espagnol Jean de la Croix. Il s’agit d’une période de profonde transformation et de croissance spirituelle, souvent caractérisée par un sentiment de crise existentielle et d’agitation intérieure. Cette expérience est marquée par un profond sentiment de désolation et de déconnexion avec le divin.

Comprendre les déclencheurs de la nuit noire

La nuit noire de l’âme peut être déclenchée par divers facteurs, notamment une perte personnelle, un bouleversement émotionnel ou une crise de foi. Elle survient souvent lorsqu’un individu atteint un point de questionnement existentiel et commence à chercher un sens et un but plus profonds à sa vie.

Traverser la nuit noire de l'âme

S’engager sur un chemin spirituel implique souvent de naviguer sur le terrain profond et difficile connu sous le nom de « nuit noire de l’âme ».

Ce processus de transformation, éclairé par les enseignements de mentors spirituels comme saint Jean de la Croix, se déroule par étapes, chacune marquée par des épreuves et des révélations uniques. La première rencontre avec la nuit noire déclenche une remise en question des anciens schémas et un abandon des conforts familiers.

Au fur et à mesure que l’on avance dans les étapes, le sentiment de paix peut être insaisissable et l’expérience peut ressembler à un tunnel de ténèbres décourageant. Il est essentiel de noter que la nuit de l’âme ne suit pas un calendrier prédéterminé et qu’elle ne se termine pas nécessairement par une résolution claire.

L’éveil spirituel, cependant, se trouve à la fin de ce voyage difficile, offrant une compréhension plus profonde du véritable sens de la vie et de l’objectif unique de chacun dans la vaste tapisserie de l’univers.

La capacité à traverser la nuit noire ne témoigne pas seulement d’une force intérieure, mais aussi d’un alignement sur son but ultime, en transcendant le besoin de contrôle et en embrassant la foi, même face à une perte profonde ou à l’effondrement du sens perçu, comme la mort d’un être cher.

Reconnaître les différentes étapes

La nuit noire de l’âme est souvent décrite comme se déroulant en plusieurs étapes, chacune marquée par des défis et des révélations qui lui sont propres. Ces étapes peuvent inclure des sentiments de désespoir, de confusion et de désolation spirituelle.

Combien de temps dure la nuit noire ?

La durée de la nuit de l’âme peut varier d’une personne à l’autre et il n’y a pas de durée fixe. Certaines personnes peuvent en faire l’expérience pendant une période relativement courte et intense, tandis que d’autres peuvent la subir pendant une période prolongée.

Atteindre la dernière étape : Dernières réflexions

Au fur et à mesure que les individus progressent à travers les différentes étapes de la nuit noire de l’âme, ils peuvent finalement atteindre un stade de croissance et de transformation spirituelles profondes. Cette dernière étape représente souvent un sentiment de renouveau et une connexion plus profonde avec le divin.

L'expérience de la nuit noire de l'âme

En savoir plus sur l'esprit