Carlos-barraza-logo-50

Hashimoto et perte de poids : les clés pour perdre du poids avec l’hypothyroïdie

La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune qui affecte la glande thyroïde.

Elle pousse le système immunitaire à attaquer par erreur la glande thyroïde, ce qui entraîne une thyroïde sous-active ou une hypothyroïdie.

L’un des symptômes les plus courants de l’hypothyroïdie est la prise de poids.

Si vous avez reçu un diagnostic de maladie de Hashimoto et que vous souhaitez perdre du poids, il est important de comprendre le rôle de votre glande thyroïde et son influence sur la perte de poids.

Hashimoto's and Weight Loss The Keys to Losing Weight with Hypothyroidism
Écrit par
Table des matières

Affiliate Disclosure: Some links of products or services will send you to partner websites where we might get a commission by recommending their product & service. 

L'avis de Carlos sur la perte de poids en cas de maladie de Hashimoto

Depuis mon enfance, je n’ai pas eu une très bonne alimentation, ce qui m’a conduit à devenir un enfant obèse.

Je mangeais beaucoup de chips et de malbouffe, et je pouvais aussi être considéré comme un enfant obèse.

À l’adolescence, j’ai commencé à me préoccuper un peu plus de ma santé et de mon poids, ce qui m’a amené à fréquenter les salles de sport et à faire de l’exercice.

Néanmoins, j’étais toujours un peu en surpoids, mais je n’avais pas pour objectif d’avoir un corps en pleine forme.

Pendant mes études, j’ai donc parfois dépassé mon poids habituel, mais pour moi, il était relativement facile d’avoir un poids stable.

Bien qu’étiquetée Hashimoto, j’avais encore un bon poids par rapport à ma taille.

Par expérience, j’ai entendu dire que de nombreuses personnes souffrant d’une maladie thyroïdienne peuvent accuser la thyroïde d’être à l’origine de la prise de poids, ce qui, à mon avis, ne devrait pas être le cas.

De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur l’objectif d’une personne de perdre du poids, et la glande thyroïde peut n’être qu’une partie du puzzle, mais pas la raison complète.

Lorsque je vivais en Allemagne et que j’étais déjà étiquetée comme Hashimoto, je peux dire que ma meilleure année de forme a été 2019.

Carlos Barraza Mcfitt 2019
Carlos Barraza Mcfitt 2019

Même au cours de cette année, je continuais à consommer des aliments contenant du gluten, mais j’avais une routine physique très intense où je passais au moins 2 à 3 heures par jour à la salle de sport.

J’avais l’habitude de faire des entraînements HIIT suivis d’exercices de musculation, ce qui m’a permis d’être plus en forme que d’habitude.

Mais au fil du temps, j’ai eu plus de Hashimoto et des complications de santé dues à un manque de traitement approprié, qui a commencé par l’élimination du gluten, ce qui m’a conduit à ne pas être en mesure de faire face à mes exigences en matière d’exercice physique.

Lorsque j’ai commencé à me concentrer davantage sur l’équilibre de ma santé, je n’ai pas non plus cherché à retrouver une très bonne forme physique.

En 2022, je me sentais déjà beaucoup mieux après mon déséquilibre de 2020, mais j’étais encore loin de la forme physique optimale de 2019.

Carlos Barraza Cancun 2022
Carlos Barraza Cancun 2022

La situation dans laquelle je travaille actuellement en 2023 est d’avoir un régime alimentaire approprié qui me permette de ne pas avoir de poussée d’Hashimoto, ainsi qu’un niveau d’exercice qui ne dépasse pas le stress de mon corps.

Ma recommandation à ceux qui cherchent à perdre du poids en raison d’une hypothyroïdie ou d’une maladie de Hashimoto est de commencer par trouver les aliments qui déclenchent l’auto-immunité et de mettre en place un régime alimentaire approprié avec suffisamment de protéines pour aider le corps à construire des muscles.

De même, je pourrais recommander de trouver un niveau optimal d’exercice physique qui vous aide à développer vos muscles sans vous pousser à la limite et provoquer une poussée d’Hashimoto.

Et je vous recommande d’éviter de penser à un pontage gastrique, comme vous pouvez le lire dans cet article.

Qu'est-ce que la maladie de Hashimoto et comment affecte-t-elle la perte de poids ?

Comprendre la glande thyroïde et son rôle dans le métabolisme

La glande thyroïde est une petite glande en forme de papillon située dans le cou. Il produit des hormones qui régulent le métabolisme, c’est-à-dire le processus par lequel l’organisme transforme les aliments en énergie.

Les hormones thyroïdiennes, T3 et T4, sont importantes pour réguler le taux métabolique de l’organisme.

Lorsque la glande thyroïde est sous-active, le métabolisme ralentit.

Cela signifie que votre corps brûle moins de calories au repos, ce qui peut entraîner une prise de poids si vous consommez plus de calories que votre corps n’en utilise.

Comment une thyroïde sous-active peut-elle entraîner une prise de poids ?

Une thyroïde sous-active peut entraîner une prise de poids de plusieurs façons. Tout d’abord, lorsque votre taux métabolique ralentit, votre corps brûle moins de calories au repos, ce qui facilite la prise de poids.

Deuxièmement, une thyroïde sous-active peut provoquer une rétention d’eau, entraînant une sensation de ballonnement et de lourdeur.

Troisièmement, elle peut provoquer de la fatigue et une faiblesse musculaire, ce qui rend plus difficile la pratique d’une activité physique et la combustion de calories.

Le lien entre l'hormone thyroïdienne et la perte de poids

L’hormone thyroïdienne joue un rôle crucial dans la perte de poids. Il régule votre taux métabolique, c’est-à-dire la vitesse à laquelle votre corps brûle des calories.

Lorsque votre taux métabolique est élevé, votre corps brûle plus de calories au repos, ce qui facilite la perte de poids.

Cependant, lorsque le taux d’hormones thyroïdiennes est bas, le métabolisme ralentit, ce qui rend la perte de poids plus difficile.

Il est donc important de veiller à ce que les taux d’hormones thyroïdiennes se situent dans la fourchette normale pour une perte de poids optimale.

Les médicaments pour la thyroïde peuvent-ils aider à perdre du poids ?

Les avantages et les limites des médicaments thyroïdiens pour la perte de poids

Les médicaments pour la thyroïde peuvent contribuer à la perte de poids en rétablissant des niveaux normaux d’hormones thyroïdiennes dans l’organisme.

Cela peut augmenter le taux métabolique et vous aider à perdre du poids.

Cependant, si les médicaments pour la thyroïde peuvent être efficaces pour la perte de poids, il est important de noter qu’il ne s’agit pas d’une pilule magique.

Pour obtenir des résultats significatifs en matière de perte de poids, vous devez encore modifier votre mode de vie, notamment en matière de régime alimentaire et d’exercice physique.

Il est important de savoir quand commencer le traitement de Hashimoto pour que les symptômes soient en rémission.

Comment collaborer avec votre médecin pour optimiser votre traitement thyroïdien en vue d'une perte de poids ?

Si vous prenez des médicaments pour la thyroïde et que vous avez toujours du mal à perdre du poids, il est important de travailler avec votre médecin pour optimiser le dosage et la marque de vos médicaments, tout en recherchant d’autres facteurs qui vous affectent.

Votre médecin peut surveiller vos taux d’hormones thyroïdiennes et adapter la posologie de votre médicament en conséquence.

Dans certains cas, le passage à un autre type de médicament pour la thyroïde peut également être bénéfique pour la perte de poids.

Précautions et effets secondaires potentiels des médicaments thyroïdiens pour la perte de poids

Bien que les médicaments pour la thyroïde puissent être efficaces pour perdre du poids, il est important de connaître les effets secondaires potentiels. La prise d’une trop grande quantité de médicaments pour la thyroïde peut entraîner une hyperthyroïdie, qui peut provoquer des symptômes tels qu’une perte de poids, un rythme cardiaque rapide et de l’anxiété.

Il est donc important de prendre vos médicaments tels qu’ils vous ont été prescrits et d’effectuer un suivi régulier avec votre médecin.

Quels sont les meilleurs régimes pour perdre du poids avec la maladie de Hashimoto ?

Le régime anti-inflammatoire et ses avantages pour les maladies auto-immunes et la perte de poids

Le régime anti-inflammatoire est un régime qui vise à réduire l’inflammation dans l’organisme.

Il comprend des aliments comme les fruits, les légumes, les céréales complètes, les protéines maigres et les graisses saines.

Ce régime s’est révélé bénéfique pour les maladies auto-immunes telles que la maladie de Hashimoto, ainsi que pour la perte de poids.

En réduisant l’inflammation dans l’organisme, il peut contribuer à améliorer la fonction thyroïdienne et favoriser la perte de poids.

Le régime AIP : une approche plus stricte pour les personnes atteintes d'une maladie auto-immune

Le régime AIP (Autoimmune Protocol) est une version plus stricte du régime anti-inflammatoire.

Il élimine les aliments connus pour contribuer à l’inflammation, tels que les céréales, les légumineuses, les produits laitiers et les aliments transformés.

Ce régime est recommandé aux personnes souffrant de maladies auto-immunes telles que la maladie de Hashimoto, car il permet de réduire l’inflammation et d’améliorer la fonction thyroïdienne.

Le rôle d'un régime sans gluten dans la santé thyroïdienne et la perte de poids

Il existe un lien entre la maladie cœliaque, l’intolérance au gluten et la maladie de Hashimoto.

Les personnes atteintes de la maladie de Hashimoto sont plus susceptibles de souffrir de maladie cœliaque ou d’intolérance au gluten, ce qui peut contribuer à l’inflammation et au dysfonctionnement de la thyroïde.

Par conséquent, un régime sans gluten peut être bénéfique pour les personnes atteintes de la maladie de Hashimoto qui souhaitent perdre du poids.

Quels changements de mode de vie peuvent contribuer à la perte de poids ?

L'importance de l'exercice physique régulier pour la perte de poids et la fonction thyroïdienne

L’exercice régulier est important pour la perte de poids et la fonction thyroïdienne.

L’exercice physique peut stimuler le métabolisme, brûler des calories et améliorer la fonction thyroïdienne.

Les exercices d’aérobic comme le jogging, le vélo ou la natation peuvent être efficaces pour perdre du poids, tandis que les exercices de résistance comme l’haltérophilie peuvent contribuer à développer la masse musculaire et à améliorer le métabolisme.

Techniques de réduction du stress et leur impact sur la perte de poids et la fonction thyroïdienne

Le stress peut avoir un impact négatif sur la perte de poids et la fonction thyroïdienne.

Lorsque vous êtes stressé, votre corps libère l’hormone cortisol, qui peut entraîner une prise de poids.

Il est donc important de pratiquer des techniques de réduction du stress telles que le yoga, la méditation ou la respiration profonde pour réduire le niveau de stress et favoriser la perte de poids.

Le rôle du sommeil et du repos dans la perte de poids et la fonction thyroïdienne

Un sommeil et un repos adéquats sont importants pour la perte de poids et la fonction thyroïdienne. Le manque de sommeil peut entraîner une augmentation du taux de cortisol, ce qui peut contribuer à la prise de poids.

Il est donc important de viser 7 à 9 heures de sommeil par nuit et de donner la priorité au repos et à la relaxation.

Quels sont les autres éléments à prendre en compte pour perdre du poids avec la maladie de Hashimoto ?

Le lien entre la santé intestinale et la fonction thyroïdienne pour la perte de poids

Il existe un lien entre la santé intestinale et la fonction thyroïdienne.

Une mauvaise santé intestinale peut contribuer à l’inflammation et au dysfonctionnement de la thyroïde, ce qui peut rendre la perte de poids plus difficile.

Il est donc important de donner la priorité à la santé intestinale en adoptant une alimentation saine, en prenant des probiotiques et en évitant les antibiotiques et autres médicaments qui peuvent perturber les bactéries intestinales.

L'impact de certains suppléments et nutriments sur la fonction thyroïdienne et la perte de poids

Certains suppléments et nutriments peuvent être bénéfiques pour la fonction thyroïdienne et la perte de poids.

Par exemple, l’iode est un nutriment important pour la fonction thyroïdienne, tandis que le sélénium peut contribuer à réduire l’inflammation et à améliorer la fonction thyroïdienne.

Il est important de consulter votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires afin de vous assurer qu’ils sont sûrs et efficaces.

Les avantages et les limites des thérapies alternatives pour la fonction thyroïdienne et la perte de poids

Les thérapies alternatives telles que l’acupuncture, la phytothérapie et les soins chiropratiques peuvent être bénéfiques pour la fonction thyroïdienne et la perte de poids.

Toutefois, il est important de connaître les limites de ces thérapies et de s’assurer que le traitement est dispensé par un praticien qualifié.

En savoir plus sur le corps